Assemblée générale statutaire

Mercredi 6 Octobre 2010, 17:30 - 18:00
  • Grand Théâtre
  • Bâtiment de la Place Neuve

Procès-verbal de l’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE STATUTAIRE du

Mercredi 6 octobre 2010 à 17 h 30 au Grand Théâtre de Genève

 

 

En ouverture de la séance, le président remercie les personnes présentes (une bonne quarantaine) de témoigner ainsi de leur fidélité et de leur intérêt à la bonne marche de notre association. Dans son rapport sur l’activité de la société, Pierre Michot rappelle les huit présentations des opéras à l’affiche du GT, confiées à certains de nos conférenciers fidèles, Campos, Starobinski, Perroux et Schurch, ce dernier pour une conférence organisée conjointement avec le Cercle romand Richard-Wagner. Le président s’était arrogé la part du lion en prenant en charge deux présentations, et deux voix nouvelles ont été invitées, Chantal Cazaux et Daniel Dollé. Pour nos conférences, nous avons bénéficié de l’hospitalité du GT, M. Tobias Richter, nouveau directeur de la maison, qui a eu la générosité de poursuivre cette tradition et à qui va toute notre reconnaissance pour son soutien. Le Grand Théâtre a bien voulu aussi accepter de nous permettre d’organiser la suite de la série Connaissez-vous l’opéra ? second volet des cours-conférences de Pierre Michot au Grand Foyer entre midi et deux heures, au gré de sept mercredis de février à mai. Il s’agissait cette saison de définir l’opéra dans ses diverses spécificités, récitatif, aria, ensembles, rôle du chœur et de l’orchestre. Avec l’aide précieuse de toute une équipe, location, les techniciens audio et vidéo, machinistes, le personnel de salle, le traiteur, les serveurs et serveuses, tous d’un professionnalisme, d’une efficacité et d’une gentillesse extrêmes, cette série a connu un beau succès et n’a pas été sans porter ses fruits quant au recrutement de nouveaux adhérents : plusieurs personnes qui ont participé à ces cours-conférences sont ensuite devenues membres des Amis de l’opéra, qui ont vu leur effectif s’accroître d’une cinquantaine de noms.

Encouragés par l’engouement manifesté dès la saison précédente, nous avons organisé deux voyages, un déplacement à la Scala de Milan pour y voir Rigoletto de Verdi, le dimanche 24 janvier en matinée, puis à l’Opéra de Lyon le dimanche 13 juin pour assister à Hänsel et Gretel de Humperdinck.

Nous avons conservé l’habitude de nous retrouver au restaurant du Carosello après nos conférences. Notre comité s’est régulièrement réuni et s’est préoccupé de retrouver une activité en direction de la danse, de développer ses relations avec le public jeune – les membres de Labo-M sont invités à nos conférences – et a travaillé, avec le bureau +Produit, à la réalisation de notre site internet, opérationnel dans la semaine précédant l’AG.

Les comptes de l’association, dûment présentés par le trésorier et contrôlés par les vérificateurs, portent sur l’exercice des deux saisons précédentes. Ils font apparaître au 31 juillet 2010 un bénéfice de 4462.38. Il n’y a donc pas lieu d’augmenter la cotisation, qui reste de 40.- par personne. L’assemblée approuve ces divers rapports et vote décharge au comité pour sa gestion.

Le comité se représente dans sa même composition et est réélu, ainsi que les vérificateurs. Ces divers votes se font à l’unanimité.

Au chapitre des perspectives pour la saison 2010-2011, les conférenciers choisis sont énumérés au gré des spectacles dont ils assureront la présentation. Accent est mis d’une part sur la conférence de Jean-François Kessler qui suivra l’AG, présentation du spectacle de ballet qui renouera avec une tradition abandonnée faute de combattants ;  d’autre part sur l’invitation faite à un compositeur, Xavier Dayer, pour commenter l’intérêt récurent manifesté par les musiciens pour le mythe d’Orphée ; sur la conférence hors-série consacrée au célèbre rossignol milanais bien connu des lecteurs de Tintin. Les déplacements en préfiguration et déjà programmés sont évoqués.

La parole est ensuite laissée à nos membres : les voyages ont été appréciés et encouragés, y compris si possible la participation à des festivals en été. On s’interroge sur les difficultés à attirer à nos conférences un public plus jeune, sur les critères qui président au choix de nos orateurs, on demande que soit imaginé un document de présentation de nos activités (dépliant, brochure, etc.).

La séance est levée à 18h05.

Le Président

Pierre Michot