Voyage à l’Opéra de Lyon: Luisa Miller, Verdi

Dimanche 1 Mai 2011 (Toute la journée)
  • Départ de Genève à 13 h, représentation à 16 h,
  • durée 2 h 30 environ,
  • retour après le spectacle
  • Coût membre de l'association : 195.-, incluant voyage et billet au parterre.
  • (Supplément non membres: 40.- )
amis de l'opéra - Luisa Miller

Cet opéra n’a pas été donné à Genève depuis près de vingt ans. Un saut à Lyon aura vite fait de rattraper cet oubli. Car on ne fait pas à Luisa Miller la place que mérite cette belle œuvre, dont la composition se situe entre Macbeth et Traviata. Le drame de Schiller, Kabale und Liebe, a inspiré des scènes fortes où Verdi s’évade des formules. D’acte en acte les personnages vivent, la substance musicale se fait plus dense, l’orchestre plus nuancé et plus inventif. Pour cette nouvelle production, l’Opéra de Lyon a confié la baguette à Kazushi Ono, son remarquable directeur musical, et la mise en scène à David Alden, qui s’est fait connaître à l’English National Opera (Oliver Award en 2006) puis à l’Opéra de Munich où il a multiplié les succès.

Rodolfo, le fils du Comte Walter, est amoureux de Luisa Miller, la fille d’un ancien soldat. Mais son père lui destine la duchesse Federica. Rodolfo s’y refuse et menace même son père de révéler comment il a usurpé son titre. Poussé par son homme de main Wurm, le Comte fait arrêter Miller. Wurm négocie sa libération contre une lettre de Luisa à Rodolfo lui avouant son amour pour un autre. Après la libération de Miller, Luisa confesse l’horrible chantage à Rodolfo. Tous deux décident de s’empoisonner.

Formulaire de contact