L'Affaire Makropoulos

Titre original: 
Věc Makropulos
Compositeur: 
Léos Janacek

Femme d’une grande beauté, cantatrice adulée, Emilia Marty cherche à retrouver, dans les archives d’un notaire, un document qui est pour elle de la plus haute importance, et pour la possession duquel elle sera prête à toute froide séduction. Il s’agit de la recette d’un élixir d’immortalité élaboré à Prague pour Rodolphe II par son médecin, Hieronymus Makropoulos, qui, avant de le faire boire à l’empereur, en fit d’abord l’épreuve sur sa fille. Depuis lors, sous diverses identités (Ellian MacGregor, Eugenia Montez, Emilia Marty, toujours donc avec les mêmes initiales), toujours belle, toujours jeune, mais de plus en plus impavide et désabusée, indifférente aux autres et lassée de toute passion, Elina Makropoulos traverse les âges et égrène les amants. Depuis 337 ans.

Pourra-t-elle renouveler encore le miracle? Et à quel prix ?

Sur un sujet de Karel Čapek, Janáček, au gré de sa musique fiévreuse et déchirante, pose dans son avant-dernier opéra ces questions fondamentales : Faut-il rêver d’une jeunesse toujours renouvelée? Peut-on survivre à une vie éternelle? Ne risque-t-on de se lasser des autres et surtout de soi-même? Ne serait-ce pas la mort qui donne un sens à la vie?

Pierre Michot

Conférence(s) sur L'Affaire Makropoulos