Vertige romantique

Titre original: 
Vertige romantique

L'évocation de la vie intérieure, la prééminence du rêve et l'imagination créatrice sont les composantes de toute création artistique et du romantisme. Il succède à la froide perfection du classicisme. Affiché mort en 1850, le romantisme reste omniprésent ou sous-jacent dans le monde d'aujourd'hui. Il change d'habits selon les pays et les époques, loin de toute sensiblerie, il continue à interpeler notre vie intérieure tout comme au temps des Rêveries du promeneur solitaire. La musique romantique n'as pas été conçue pour apaiser les âmes, au contraire, tout vie à susciter l'émotion, à bouleverser.

Tel un parcours méditatif teinté de nostalgie, Natalia Horecna et Andrew Skeels proposent un voyage où l’amour, la passion, le lyrisme jalonneront leur chemin vers une spiritualité assumée et empreinte de liberté. Les deux chorégraphes s'emparent de ce vaste thème, chacun à leur manière et à travers leurs choix musicaux, afin d'explorer leur expression profonde de ce romantisme qui privilégie une désir de rêve qui s'affranchit des règles contraignantes. Deux artistes prêts à sonder leur cœur pour nous offrir leur vision intime et sensible de cet état de calme et de trouble que leur inspire le Romantisme.

Texte publié dans la brochure de présentation de la saison du Grand Théâtre

Conférence(s) sur Vertige romantique